• Aperçu des décorations de table ou de cartes cadeaux en papier blanc
  • Décorations de Noël, motif renard en papier blanc, ombre projetée sur sapin
  • Décorations de Noël, motif bouquetin, en papier blanc, détail, vue de côté avec ombre projetée

Un été pop-up # 3- Noël en août…

Classé dans : Des nouvelles..., Modèles en série | 0

Quelle drôle d’idée de penser à Noël dès le mois d’août ?!
1- il a fait bien chaud et finalement, un déplacement spatio-temporel en décembre était assez rafraichissant !
2- il faut ANTICIPER ! L’année dernière, j’ai fait des cartes de voeux un peu à l’arrache, cette année, je prends de l’avance…

Et pour changer – et pour tout dire, les cartes de voeux n’étant pas très à la mode… – j’ai opté pour des décorations de Noël.
Boules et étoiles à suspendre au sapin ou à fixer à la fenêtre ou au mur…
Décorations de table de Noël – mais qui peuvent, pour certaines, faire office de carte de Noël ou de voeux…
Saynètes d’hiver à offrir…
Le choix sera donc assez vaste !

 

 

Des sapins penchés, des ours, des cerfs, des bouquetins, des renards… peut-être des sangliers, des élans et des faons…
Pour les décorations de table, elles seront sous le signe du blanc – dont je suis une adepte, comme vous aurez pu le remarquer.
Avantage n° 1, le blanc, ça ira bien sur n’importe quelle couleur de nappe de Noël…
Avantage n° 2, le blanc fait trop bien ressortir les jeux d’ombres, ce qui double la décoration !
Avantage n° 3, le blanc, ça peut se customiser, se colorier, se personnaliser en fonction de vos couleurs préférées – et au passage, ça fait un « atelier » décoration avec les enfants !

Pour les boules de Noël que j’appelle « planète » (et la variante étoile) elles seront aussi proposées en papier bicolore recto verso…

Boules de Noël planètes, papier bicolore, 3 tailles
Boules de Noël 2016, motifs planètes, papier bicolore, 3 tailles. Vue d’ensemble

Et l’autre modèle de boules, que j’appelle « psychédélique », seront disponibles en argent et or (oulala, ça va être beau !) et en couleur unie.

Ma source d’inspiration cette année est le graphiste japonais (et oui, encore le Japon !), Keisuke Unosawa.

Affaire à suivre donc…

Laissez un commentaire