Livre d'artiste pages accordéon, Forêt de Nuit, face

Un dimanche à Mariemont, en Belgique…

Classé dans : Evénements, Inspirations | 2

En avril dernier, j’ai reçu un mail de l’Atelier du livre de Mariemont – qui se trouve dans le domaine du Musée royal du même nom – pour un appel à candidature dans le cadre de l’exposition Le livre. Variations et déclinaisons IV qui se déroulerait de mi-octobre 2019 à mi-février 2020.

Panorama de la création au sein des stages et autres modules de formation proposés par l’Atelier du Livre de Mariemont au cours des trois dernières années, l’exposition donne à voir les réalisations de participants, qu’ils soient passionnés ou professionnels du livre.

Or, il se trouve que j’ai fait un stage autour du livre théâtre en juillet 2018, animé par Isabelle Francis, j’étais donc invitée à proposer 3 livres réalisés pendant ou suite au stage. Au moins un serait sélectionné pour être exposé.

J’en ai donc envoyé 3… Forêt de nuit de la série Forêt au fil du temps ; Abstraction, livre tunnel et Océan de la série Paysages croisés.
Et les 3 ont été pris ! Et même mieux encore, Forêt de nuit a été choisi pour être imprimé en grand sur un des kakemonos de l’entrée du parc du domaine ! La classe ! La fierté !

L’inauguration de l’exposition a eu lieu le vendredi 18 octobre 2019 mais je ne pouvais pas y être pour cause d’animation d’un atelier pop-up le samedi dans une bibliothèque parisienne… donc j’y suis allée le dimanche 20. S’y déroulait aussi le salon du livre de Mariemont avec comme invité d’honneur Paul Cox. 2 expositions pour le prix d’une et un salon de la petite édition belge.

Ce fut intense et fabuleux !

A l’entrée du parc, l’exposition Faire signe de Camille Nicolle, artiste qui mêle la peinture, le graphisme, le livre et les mots avec brio.
A l’entrée du salon, rétrospective sous forme d’exposition de livres publiés depuis le début du début et installation d’un long chemin de paysages peints disposés sur une table serpentine… Au 2e étage du musée, le salon de la petite édition belge qui est d’un dynamisme incroyable !

 

 

Mais redescendons au rez-de-chaussée pour l’exposition Le livre. Déclinaisons et variations IV… elle présente une soixantaine de livres d’artiste, pièces uniques ou petite série. Richesse des reliures, des matériaux utilisés et des sujets.

Je retrouve mes 3 oeuvres… en vitrine. Et je me dis qu’il n’est pas facile d’exposer des livres objets sans imposer un seul point de vue – les vitrines n’étant pas transparente à 360 ° – et sans susciter une frustration de ne pas pouvoir en tourner les pages…
Voici un très bref aperçu…

 

 

Je repars pleine d’inspiration, d’envies de créer et d’inventer autour de cet objet livre !

L’exposition est visible jusqu’au 16 février 2020, au Domaine royal de Mariemont… pour les infos pratiques, c’est ICI !

 

2 Responses

  1. Michelle

    Félicitations triplées !
    Ta marque de fabrique : une inspiration délicatement subtile et attentive au monde … de la vie ordinaire à la vie rêvée.
    Mille et une bises,
    Michelle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.